You are here

French: Dessau, 26.03.05 procession de funérailles en la mémoire d´Oury Jallow. . . PLUS JAMAIS!!!

Dessau, 26.03.05 procession de funérailles en la mémoire d´Oury Jallow

Point de rencontre gare centrale de Dessau à 12 heures

Qui connaissait Oury Jallow ou Laye Kondé? Qui connaît quelque chose au sujet de leurs vies, leurs familles qu´ils ont laissées derrière, leurs sentiments et peurs ? Qui connaît comment ils sont morts et pourquoi ?

Le 7 janvier , deux africains sont morts sous les mains de la police allemande. En Allemagne, le 7 janvier était encore un autre jour. Normal. Simplement un autre jour qui pour d´autres personnes n´est que du passé et comme le passé est toujours oublié. Rien de plus et rien de moins qu´un autre vendredi du premier mois de la nouvelle année.

D´autres personnes n´ont pas la mémoire aussi courte et n´oublient pas d´aussi vite.
Un peu plus, il y a d´autres pour qui le 7 janvier représente et continuera à être un autre jour dans l´histoire terne coloniale de ce pays et de ce continent ; Ceux qui peuvent seulement la mort de deux africains représentant le passé et le futur. Un cauchemar unique.

Les faits:

Oury Jallow et Laye Kondé, tous deux de la Sierra Leone, sont morts parce qu´eux et leurs semblables ne sont pas la bienvenue dans ce pays. Ils sont morts parce qu´étant dans un pays qui continue de dire :”Ausländer Raus” ; Ils sont morts parce que l´état allemand et la société font tout ce qui est à leur portée afin d´isoler, détruire et expulser Oury, Laye et beaucoup d´autres comme eux.

Oury est mort attaché sur un lit dans une cellule de police dans la ville de Dessau, brûlé vif pour ce que les autorités prétendent avoir été un « suicide » .Laye, d´un autre côté,est mort très loin de là , dans la ville de Brême , ses poumons remplis d´un liquide forcé dans son organisme par la police qui essayaient de le faire vomir la drogue qu´il dissimulait.

Voudriez- vous en savoir plus? Devrions- nous être plus objectifs? Comment en est-on arrivé à cela?
Selon le journal die Zeit du 9 mars, ” [seulement en janvier de cette année] un crime de l´extrême droite est commis toutes les heures. Officiellement, 745 crimes et 39 actes de violence de l´extrême droite étaient commis dans toute l´Allemagne […] Selon les statistiques de l´année dernière, il y avait un total de 7943 crimes et 489 actes de violence de l´extrême droite. ” Pensez- vous qu´Oury et Laye firent partis de leurs statistiques ?

Confirmé en termes que nous tous comprenons, il n´y a pas de doute qu´un crime aussi odieux soit commis dans un silence criard, pendant que les autorités essayent de camoufler ce crime comme ils le peuvent qui a pour toujours constitué pour les non européens de descendance un cauchemar quotidien.

Mais ce que nous vous rapportons n´est en rien de nouveau. C´est pas nouveau pour vous, comme pour nous aussi. Et vous,tout comme nous, le savons très bien. Est-ce pas ce qu´ils appellent «Normal»? N´est-ce pas la mondanité, le quotidien, peut-être pas pour vous en personne? Mais en plus, vous ne le voyez pas comme votre problème. Cela est arrivé à quelqu´un d´autre. Quand vous lisez ceci- si vous le lisez vous vous sentiriez gênez et peut-être enragé. C´est aussi une réaction normale. Vous, comme nous sommes habitués à cette indifférence. .

Et maintenant de retour au plus concret, publié par le journal TAZ, qui publia:”selon une étude de Wilhelm Heitmeyer sur la violences et conflit, la grande, la majorité silencieuse est très importante. 60 pour cents d´allemands pensent qu´il y a trop d´étrangers dans ce pays.69 pour cent sont préoccupés par le fait qu´ils soient toujours associés au massacre des juifs. De ces 69 pour cent, la moitié d´entre eux se considèrent comme part du débat politique. ”

Maintenant à Dessau, le procureur général rejette l´idée d´une deuxième et autopsie indépendante, qui pourrait confirmer des questions qui sont restées jusque lors dans l´ombre comme : ses poignets étaient vraiment brisés ou pas ? Maintenant, quoiqu´il paraît avoir “changé leur décision”, les autorités mettent en place des barrières pour une cérémonie religieuse publique pour commémorer la vie et mort d´un autre africain qui était pour plusieurs un ami et frère.

Les amis d´Oury ont dit qu´ils iraient de l´avant avec la procession avec ou sans la permission des autorités et continueront à dénoncer ce qui se passe dans la ville de Dessau. En maintenant cette ferme position, ce qui traduit quelque fois que ceux qui refusent de se plier sont laissés seuls au devant, c´est même plus important que nous partageons ceci dans la fraternité pour qu´Oury reçoive un traitement digne dans ce pays au moins pour une fois.

Un dernier mot. Cela ne vous coûte rien ni en temps ou en argent de donner votre support aux amis d´Oury en faisant soin qu´au moins dans la mort qu´il obtienne ce que ce pays lui a refusé pendant sa vie : respect. C´est tout simplement un autre jour de votre normale vie. Tous à Dessau !

Nous demandons:
Une deuxième autopsie indépendante
Une investigation indépendante sur les circonstances entourant la mort d´Oury
judiciaire contre les policiers responsables d´homicide
Réparations pour la famille d´Oury Jallow
Fin aux contrôles et brutalités policières
¡¡¡JUSTICE!!!

Oury Jalloh: Onze semaines après le feu ayant causé la mort d´un africain:

http://www.thevoiceforum.org/dessau

Contact: plataforma@riseup.net
http://www.thevoiceforum.org

Languages: